Lorsqu’il s’agit d’entretien, les tapis ont les mêmes besoins que tout le reste de votre immeuble, de votre bureau ou de votre demeure. La plupart des gens détestent passer l’aspirateur. Il s’agit malheureusement d’une grave erreur, puisqu’en en négligeant cette opération, l’entretien ménager de l’espace n’est pas dûment complété.

Entretien hebdomadaire :

Passez l’aspirateur régulièrement afin de garder votre moquette propre. D’ailleurs, il est recommandé d’effectuer un dépoussiérage du tapis en passant l’aspirateur sur les zones à faible circulation au moins deux fois par semaine, et à chaque deux jours dans les zones à circulation élevée. Ainsi, les tapis de qualité devraient durer au moins dix ans s’ils sont bien entretenus.

De plus, passer régulièrement l’aspirateur améliore grandement la qualité de l’air intérieur. C’est-à-dire que pour maintenir la propreté de l’air ambiant, il est important d’entretenir votre tapis ainsi que de passer l’aspirateur régulièrement. Lors de cet entretien, il est également important de procéder au retrait des taches présentes sur les tapis. Cette étape nous permet de maintenir l’apparence propre du tapis ainsi que de prolonger sa durée de vie.

Entretien intérimaire :

Il s’agit ici d’effectuer le nettoyage du tapis au niveau des zones stratégiques, telles que ;

  • Les entrées
  • Devant les élévateurs
  • Le centre des passages
  • Devant la chute à déchets
  • Devant l’espace pour le courrier
  • Et tout autre endroit plus achalandé.

Nous recommandons ce genre de nettoyage sur une base plus fréquente, soit mensuellement, ou encore, aux deux mois, selon le niveau d’achalandage. Ainsi, cela empêchera le tapis de devenir trop souillé. De plus, cela évitera que la saleté ne s’incruste trop en profondeur.

Entretien annuel :

Il est primordial de prendre connaissance des recherches démontrant que l’entretien à l’aspirateur a ses limites et doit toujours être accompagné d’un service de nettoyage de tapis. En effet, cela permet ainsi d’éliminer la saleté qui s’est accumulée dans les fibres et qui n’est pas visible à l’œil nu. Pour rafraîchir la texture du tapis et en rajeunir les fibres, un nettoyage en profondeur et complet du tapis doit être effectué au moins une fois par an par un professionnel qualifié en nettoyage de tapis.

En conclusion

Sachez qu’un bon programme d’entretien préventif :

  • Varie d’un immeuble à l’autre, d’une entreprise à l’autre ;
  • Qu’un à trois dépoussiérages par semaine sont nécessaires pour éviter que les saletés ne s’accumulent et pour conserver une bonne qualité de l’air ambiant ;
  • Qu’une bonne préservation des tapis consiste entre autres à enlever les taches localisées ;
  • Prévois pendant l’année des visites de corrections ;
  • Qu’au minimum un nettoyage complet des tapis est recommandé chaque année.